Par CLAIRE HERARD

Claire Herard est une excellente courtière et extrêmement professionnelle. Elle saisit vite et bien ses clients, est extrêmement efficace et est à la fois très rassurante. Elle accompagne son client à chaque étape du processus, est très respectueuse et sait mieux que quiconque enlever le stress autour d’une transaction. J’ai vendu par du Proprio et pour que j’accepte qu’elle vienne parmi les dizaines de courtiers qui m’ont sollicitée, c’est qu’elle a eu rapidement beaucoup d’écoute et de psychologie, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Claire est très présente, aime les gens et répond dans la minute qui suit. Je la recommande chaleureusement, sans hésitation et même les yeux fermés à toute personne qui désire vendre ou acheter une propriété. Je vous assure que vous serez extrêmement contente ou content et entre de bonnes mains. Elle coche toutes les cases. Bravo! Montréal, Ahunstic mai 2024

Autres articles pouvant vous intéresser
Combien vaut ma maison ?
VENDRE MAISON
Combien vaut ma maison ?
2 mai 2024

Dans un marché immobilier plus lent et en faveur des vendeurs, comme c’est le cas présentement, vous vous demandez peut-être combien vaut votre maison. Vous savez peut-être déjà que l’évaluation municipale n’est pas vraiment prise en compte lorsque vient le temps de fixer le prix. Alors, comment savoir combien votre propriété vaut sur le marché?

L’impôt sur le gain en capital pour les nuls
FINANCES
L’impôt sur le gain en capital pour les nuls
2 mai 2024

Le budget fédéral déposé le 16 avril a introduit de nouvelles dispositions pour le calcul de l’impôt sur le gain en capital. Pour beaucoup de contribuables, elles s’apparentent à une devinette enrobée de mystère à l’intérieur d’une énigme, comme l’aurait dit Churchill. Reprenons le problème depuis le début dans une conversation fictive avec la planificatrice

Décès d’un conjoint ou d’un copropriétaire : comment protéger votre...
VENDRE MAISON
Décès d’un conjoint ou d’un copropriétaire : comment protéger votre...
16 avril 2024

Qu’arriverait-il si la personne avec qui vous avez acheté une maison ou un immeuble décédait? Avez-vous tout mis en place pour ne pas vous retrouver le bec à l’eau? Imaginez apprendre après le décès de votre conjoint que la moitié de votre maison appartient légalement… à son ex-conjointe? Ou encore que votre ami (et copropriétaire)