Devrait-on hausser le prix minimum des mise de fonds pour éviter des problèmes financiers? La réforme du chapitre du Code civil du Québec relatif aux copropriétés tarde à venir et des voix s'élèvent contre la lenteur du gouvernement dans ce dossier. Le débat est sensible, voire émotif. Mais le statu quo a de quoi inquiéter.

Par MAUDE GELINAS