Les bas taux d’intérêt vont avoir une influence sur la décision des Canadiens d’acheter une maison, selon un récent sondage mené pour la Banque de Montréal (BMO).

Près de la moitié (45 %) des Canadiens planifient acheter une maison d’ici cinq ans.

Parmi ces futurs acheteurs, 16 % ont indiqué que la baisse des taux d’intérêt allait accélérer leur décision et 60 % ont dit que cela n’allait avoir aucune influence sur leur projet d’acquérir une propriété.

Par MAUDE GELINAS