Le marché immobilier résidentiel du Québec devrait connaître un regain d'activité cette année, a estimé jeudi la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).

Ainsi, après deux années de recul, le nombre de ventes réalisées par l'entremise du système Centris devrait grimper de deux pour cent par rapport à 2014, pour s'établir à 72 400.

Par MAUDE GELINAS