Le nombre de saisies de maisons a fortement augmenté l’an dernier au Québec, à un niveau qui n’avait pas été franchi depuis quatre ans.

Un total de 2502 propriétés ont été reprises par les institutions financières l’an passé, ce qui représente une augmentation de près de 21% par rapport aux 2073 saisies enregistrées en 2013, selon les données compilées par la firme GDL Crédit Ressource Québec.

Il faut remonter à 2010 pour observer un plus grand nombre de saisies en une seule année, alors qu’on en avait dénombré 2922.

Par MAUDE GELINAS