Selon la volatilité du marché, la différence entre le prix affiché d'une propriété et son évaluation municipale peut varier beaucoup. Néanmoins, certains acheteurs et vendeurs se réfèrent à l'évaluation municipale pour établir une valeur marchande. Est-ce une bonne pratique ? Des spécialistes se penchent sur la question.

Par MAUDE GELINAS