Quand l'échéance d'un prêt hypothécaire nous propulse dans le temps à quelques décennies plus tard, on se demande toujours s'il n'existe pas des raccourcis. Le premier moyen qui nous vient à l'esprit est bien sûr d'augmenter le montant des paiements. Toutefois, quand on augmente le montant des paiements, on n'est généralement pas autorisé à le diminuer jusqu’à la fin du terme. 

Par MAUDE GELINAS