Pour un premier acheteur ou une personne, un couple ou une famille qui cherche déménager, choisir un nouveau lieu de résidence est complexe. Ville, banlieue ou campagne? Il y a plusieurs éléments à considérer : le transport, le prix des maisons, les services offerts, la proximité de la parenté, la quiétude des lieux, etc. Un autre critère important est le niveau des taxes municipales et scolaires. Dans ce texte, nous ne traiterons que des taxes municipales qui sont de loin les plus élevées des deux.

À lire: les dix villes les plus taxées du Québec

On entend souvent dire que les taxes payées dans les grandes villes comme Montréal, Québec et Laval sont élevées. Pour certaines personnes, cet argument est suffisant pour ne pas envisager ces villes comme lieu de résidence. Oui, les taxes de ces villes sont souvent élevées mais le niveau de services rendus aux citoyens est aussi supérieur : transport en commun, réseau de bibliothèques, activités culturelles gratuites, centre sportif bien équipé, déneigement des trottoirs, service de protection des incendies (plutôt qu'un service de pompiers volontaires), etc.

Par MAUDE GELINAS