SOURCE: Mon Coin de Vie - RE/MAX Québec.

En mai 2020, mon copain et moi avons fait l’acquisition de notre toute première maison. Une belle étape de notre vie qui commence! Nouvelle ville pour nous, nous n’étions pas à la recherche de la maison de nos rêves, mais plutôt d’une maison qui répondait à nos critères de base. Nous avons donc opté pour une jolie petite maison unifamiliale qui demandait beaucoup d’amour au niveau de la cuisine.

De nouveaux matériaux, un nouveau dosseret de céramique, un nouveau plancher, trouver une meilleure disposition pour les aires de travail, bref, un style complètement différent de ce qu’il était auparavant, et ce, en respectant notre budget. 

Trouver le style de notre cuisine

Nous avions une idée assez précise du look recherché pour notre cuisine, soit le style farmhouse. Mon amie, Mathilde Rousseau, étant une designer d’intérieur hors pair, nous a donné de précieux conseils et a fait les plans 3D de notre cuisine. Tellement de petits détails auxquels on doit penser, surtout dans une cuisine, pour que celle-ci soit bien fonctionnelle. Les plans 3D nous permettent de bien voir le mélange des styles ainsi que l'harmonie des différents matériaux. 

Mettre en valeur la fenestration

Il était primordial pour nous de laisser entrer la belle lumière naturelle que cette fenestration apportait dans notre cuisine. Les armoires suspendues, qui étaient auparavant dans la cuisine, étaient non seulement plus ou moins au goût du jour, mais obstruaient également le passage de la luminosité. 

 

La sélection des matériaux

 

Crédits photo : Justine Brouillette

Crédits photo : Justine Brouillette

 

Crédits photo : Justine Brouillette

Crédits photo : Justine Brouillette

 

Contrairement à d’autres cuisines, le choix des matériaux n’a pas été très ardu de notre côté. Nous avions une idée assez précise de ce qui nous plaisait et de ce qui était moins intéressant. Également, le réseau social Pinterest est une application que je consulte assez régulièrement, voire tous les jours. On peut vraiment y trouver une multitude d’inspirations pour les rénovations. J’ai donc envoyé toutes les images d’inspiration à Mathilde, notre designer d'intérieur. Par la suite, elle a été en mesure de nous diriger vers les bons matériaux tout en gardant le style recherché pour notre cuisine. 

 

Les comptoirs

Nous avons été agréablement surpris de nos comptoirs en stratifié. En effet, nous n’avons pas de comptoirs en marbre ni en quartz, mais bien des comptoirs en stratifié et honnêtement, c’est à s’y méprendre. Le stratifié n’est plus ce qu’il était auparavant. Notre cuisine est assez grande et a donc beaucoup de surfaces de travail. Lors des soumissions pour le quartz, on s'est vite rendu compte que c’était hors de notre budget. Pour vous donner une idée, nous avons eu une soumission à 8500$ plus taxes. Le stratifié effet Marbre de chez Bélanger Laminés était le meilleur choix pour respecter notre budget de 15 000$ pour le projet et nous sommes plus que satisfaits du résultat.

Le couvre-plancher

Pour le couvre-plancher de notre cuisine, nous avons opté pour de l’érable dans un fini mat de l’entreprise Planchers Mitis. Celui-ci apporte une belle luminosité ! Certains nous dirons que ce n’est pas l’idéal comme option dans une cuisine, mais jusqu’à maintenant, nous ne regrettons absolument pas notre choix. Il est facile d'entretien et apporte un look chaleureux tout en étant intemporel.

Le dosseret de céramique

Au départ, le dosseret de céramique devait être posé en chevron. Finalement, celui-ci à été posé horizontalement. Beaucoup plus simple à poser et on préférait la pose plus traditionnelle pour obtenir le vrai look de la tuile métro rectangulaire. On adore notre choix et la tuile apporte une belle luminosité supplémentaire à la cuisine.  

Respecter le budget initial

Le fait de rénover une maison des années 60 peut parfois apporter son lot de surprises et, par le fait même, apporter des coûts supplémentaires. Pour notre part, on a été assez chanceux. Il n’y a rien eu de majeur et, en fait, tout s’est très bien passé! Il a donc été facile pour nous de respecter notre budget. Il faut aussi mentionner que mon père est celui qui a pris en charge la majorité des rénovations de notre cuisine. Je crois qu’on aurait doublé notre budget si nous avions fait affaire avec un entrepreneur. La seule partie que nous avons dû laisser de côté est le comptoir en quartz. Nous avions sous-estimé la superficie des comptoirs de notre cuisine. 

 

Crédits photo : Justine Brouillette

Crédits photo : Justine Brouillette

Somme toute, le résultat de notre cuisine nous rend tellement heureux. Par moment, nous avions la mèche courte, car oui, c’est épuisant de faire des rénovations. Mais quand on voit le résultat final, on retrouve notre énergie et ça en vaut vraiment la peine. Après tout, la cuisine est une aire de vie où l’on passe une grande partie de notre temps. C’était donc très important pour nous qu’elle soit 100% à notre goût et c’est accompli.

SOURCE; Mon Coin de Vie-RE/MAX Québec. https://moncoindevie.com/fr/article/les-renovations-de-notre-cuisine-358

Par CLAIRE HERARD