Par CLAIRE HERARD
VENDRE MAISON

Qui, après de longs mois d’hibernation, ne ressent pas une urgente envie d’ouvrir les fenêtres et de respirer l’air encore frisquet mais annonciateur des beaux jours ? De faire un grand ménage de printemps, de dépoussiérer votre espace intérieur qui ne demande pas mieux que de se refaire une beauté ? De faire disparaître toute trace de l’hiver sur votre balcon et dans votre jardin ?

La saison froide est pratiquement derrière nous – enfin, espérons-le. Et si quelques flocons indésirables auront l’audace de se manifester de nouveau, rassurez-vous. Ils ne survivront pas longtemps aux rayons de plus en plus chauds du soleil printanier.

L’envie de réaliser de nouveaux projets et l’énergie retrouvée pour les mener à terme se manifestent clairement dans votre esprit. Un premier coup d’œil attentif autour de vous et une priorité s’impose d’elle-même : il est grand temps de procéder à une sérieuse opération de rangement.

Peut-être reste-t-il encore quelques décorations de Noël oubliées sur une étagère ou accrochées à une tringle à rideau ? Des articles de sports d’hiver – skis, patins ou raquettes -encombrent le hall d’entrée ou le garage ? Des pelles ou la luge traînent sur le balcon, des mitaines, des tuques et des foulards ont été lancés pêle-mêle dans le placard ? De vilaines taches de calcium ont été laissées par les bottes d’hiver dans le plateau à bottes dans l’entrée ?

L’opération rangement commence immanquablement par le lavage – ou le nettoyage à sec – des vêtements d’hiver (anoraks, manteaux, tuques et foulards, lunettes et casques de ski, etc.) qui seront rangés, si l’espace le permet, dans un placard réservé pour les vêtements  » des autres saisons  » ou tout autre type d’armoire.

Certains articles, une fois lavés et bien séchés, pourront être rangés dans le tiroir d’une commode ou encore, dans un grand contenant en plastique qui sera remisé au sous-sol ou dans le coin d’un placard. De cette façon, pas de surprise et surtout pas de panique lorsque les premiers signes de l’hiver se manifesteront de nouveau et que vous chercherez à vous couvrir et vous protéger du froid.

Les bottes et autres chaussures d’hiver seront nettoyées pour enlever toute trace de boue, de sable ou de calcium et pour vous assurer de les retrouver en bon état la saison prochaine. En fait, il s’agit de libérer l’espace pour faire place aux espadrilles et aux sandales, ce qui ne saurait tarder.

Une fois la neige disparue, et si l’état du terrain le permet, vous voudrez effectuer une inspection minutieuse autour de la maison, histoire de faire un premier constat post-hivernal.

Premier signe que l’hiver tire sa révérence est la tâche visant à démonter et à ranger l’abri d’auto temporaire (le tempo). La très grande majorité des municipalités ont des règlements très stricts en ce qui concerne la période d’utilisation de ces abris temporaires, essentiellement entre le 15 octobre et le 15 avril. Une fois cette étape complétée, la façade de la maison semble réapparaître et revivre à vos yeux et à ceux du voisinage.

Si ce n’a pas déjà été fait, il est grand temps de décrocher les décorations de Noël – guirlandes de lumières et autres ornements – que vous n’avez pas eu le courage ou le temps de le faire. Et, faut-il le rappeler, ces décorations seront bien remises dans les boîtes assignées à cet effet afin d’éviter de les retrouver emmêlées et inutilisables à l’approche de la prochaine saison des Fêtes. Peut-être serait-il avisé de se débarrasser des décorations qui auront mal supporté les rigueurs de l’hiver ou que vous souhaitez remplacer.

Les jouets extérieurs – luges, traîneaux et carpettes à neiges, entre autres – ainsi que les pelles et les balais à neige retourneront dans un coin du garage ou de la remise.

Les clôtures à neige qui protégeaient certains arbustes seront enlevées et bien rangées à leur tour sans oublier les protecteurs de plantes (comme des cloches en plastique pour recouvrir des annuelles plus fragiles).

À la veille des premières journées chaudes, plusieurs commenceront à préparer l’ouverture de la piscine. La toile sera retirée, arrosée et bien asséchée avant d’être remisée. Suivront ensuite les étapes de nettoyage et de vérification du fonctionnement du filtre et des autres appareils.

Vous voici enfin prêt pour profiter de l’arrivée d’une nouvelle saison et des activités de toutes sortes qui suivront. Vous êtes satisfait de toutes les petites tâches que vous venez d’accomplir, grâce à une routine bien établie et bien rodée qui a su rendre votre travail plus agréable et plus efficace. Vous serez d’autant plus fier que vous ferez l’envie de votre voisinage pour savoir donner fière allure à votre maison au fil des saisons !

Source: RE/MAX Quebec: http://www.remax-quebec.com/fr/blog/mot-du-jour-ranger-5270.rmx

Autres articles pouvant vous intéresser
Le marché immobilier va ralentir à court terme, mais…
VENDRE MAISON
Le marché immobilier va ralentir à court terme, mais…
29 octobre 2023

L’économiste Rishi Sondhi a expliqué que l’impact de la hausse des taux d’intérêt continuait de se faire sentir, ce qui fera probablement baisser les ventes et les prix de 10 % et 5 %, respectivement, d’ici la fin du premier trimestre de l’année prochaine, par rapport à leur niveau du troisième trimestre de 2023. La reprise prévue

Vente de maison, frais à prévoir
VENDRE MAISON
Vente de maison, frais à prévoir
24 septembre 2022

Avec le marché actuel, plusieurs propriétaires pensent pouvoir faire un gros coup d’argent lors de la vente de leur propriété. Bien qu’ils aient souvent raison, ils doivent prendre en compte tous les frais associés à cette étape pour bien évaluer les profits possibles. Les connaissez-vous ?    Vente de maison : l’un des frais à prévoir

Les ventes de logements ont connu leur pire mois de janvier depuis 2018
VENDRE MAISON
Les ventes de logements ont connu leur pire mois de janvier depuis 2018
4 février 2022

(Montréal) Les ventes de propriétés résidentielles dans le Grand Montréal ont chuté en janvier à un niveau que le marché n’avait pas vu depuis 2018, alors que le nombre d’habitations inscrites à la vente a reculé et que les prix ont grimpé en flèche Un total de 2836 propriétés ont changé de mains le mois dernier