Par CLAIRE HERARD
VENDRE MAISON

Les ventes immobilières montréalaises connaissent un solide début d’année

Les ventes immobilières résidentielles à Montréal ont progressé de 13 % le mois dernier par rapport à l’an dernier, ce qui a permis au marché de connaître son meilleur mois de janvier en huit ans, a indiqué mardi la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Les six grands secteurs du Grand Montréal ont enregistré une hausse du nombre de transactions en janvier. Les plus fortes progressions ont été celles de Saint-Jean-sur-Richelieu et de la Rive-Sud, avec des croissances respectives de 31 % et 22 %. Les ventes de maison sur l’île de Montréal et à Laval ont quant à elles progressé de 11 %.

Les copropriétés ont continué d’être populaires en janvier, a souligné la CIGM. Cette catégorie de logements est celle qui a affiché la plus forte croissance pour un quatrième mois de suite, avec une hausse de 19 %. Les ventes de plex de deux à cinq logements ont progressé de 15 % en janvier et celles de maisons unifamiliales ont gagné 10 %.

L’indice des prix des propriétés de la CIGM pour la région métropolitaine de Montréal a augmenté de 5,2 % en janvier par rapport à il y a un an. Le prix médian des plex a enregistré une hausse de huit % à 495 000 $, tandis que celui des maisons unifamiliales a gagné 6 % à 307 250 $.

Le prix médian des copropriétés a augmenté de 3 % pour atteindre 244 750 $.

 

Par ailleurs, le nombre d’inscriptions à la vente a reculé de 14 % le mois dernier, par rapport à janvier 2017, pour se chiffrer à 25 268.

«Il y a de moins en moins de propriétés à vendre dans la région montréalaise et la demande demeure soutenue, de sorte que le marché de la revente est, globalement, de plus en plus favorable aux vendeurs», a expliqué dans un communiqué le président du conseil d’administration de CIGM, Mathieu Cousineau.

SOURCE: LA PRESSE: AGENCE FRANCE-PRESSE

http://www.lapresse.ca/affaires/economie/immobilier/201802/06/01-5152856-les-ventes-immobilieres-montrealaises-connaissent-un-solide-debut-dannee.php

Autres articles pouvant vous intéresser
Le marché immobilier va ralentir à court terme, mais…
VENDRE MAISON
Le marché immobilier va ralentir à court terme, mais…
29 octobre 2023

L’économiste Rishi Sondhi a expliqué que l’impact de la hausse des taux d’intérêt continuait de se faire sentir, ce qui fera probablement baisser les ventes et les prix de 10 % et 5 %, respectivement, d’ici la fin du premier trimestre de l’année prochaine, par rapport à leur niveau du troisième trimestre de 2023. La reprise prévue

Vente de maison, frais à prévoir
VENDRE MAISON
Vente de maison, frais à prévoir
24 septembre 2022

Avec le marché actuel, plusieurs propriétaires pensent pouvoir faire un gros coup d’argent lors de la vente de leur propriété. Bien qu’ils aient souvent raison, ils doivent prendre en compte tous les frais associés à cette étape pour bien évaluer les profits possibles. Les connaissez-vous ?    Vente de maison : l’un des frais à prévoir

Les ventes de logements ont connu leur pire mois de janvier depuis 2018
VENDRE MAISON
Les ventes de logements ont connu leur pire mois de janvier depuis 2018
4 février 2022

(Montréal) Les ventes de propriétés résidentielles dans le Grand Montréal ont chuté en janvier à un niveau que le marché n’avait pas vu depuis 2018, alors que le nombre d’habitations inscrites à la vente a reculé et que les prix ont grimpé en flèche Un total de 2836 propriétés ont changé de mains le mois dernier