(Montréal) Les ventes de propriétés résidentielles dans le Grand Montréal ont chuté en janvier à un niveau que le marché n’avait pas vu depuis 2018, alors que le nombre d’habitations inscrites à la vente a reculé et que les prix ont grimpé en flèche Un total de 2836 propriétés ont changé de mains le mois dernier

4 février 2022

Le prix d’une propriété dans la région du Grand Montréal a augmenté de 19,7 % lors du dernier trimestre de l’année 2021 par rapport à la même période en 2020, selon une étude de Royal LePage.  • À lire aussi: Premiers acheteurs, 2022 sera peut-être votre année • À lire aussi: Se fier à l’évaluation municipale pour

26 janvier 2022

1— Faire un grand ménage (2 fois par année) Une maison bien entretenue au fil des ans, ça se sent! Les visiteurs sauront si les propriétaires ont eu à cœur son entretien. Cela leur donnera confiance (ou au contraire, soulèvera des doutes). De la poussière qui s’accumule peut s’incruster dans les coins des murs, dans

3 février 2021

C’est avec une effervescence sans précédent que s’est terminée l’année 2020 dans le marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement de Québec. Non seulement le volume de transactions n’a pas été affecté par la seconde vague de la pandémie de la COVID-19, mais il en plus atteint des sommets jamais égalés. «Un nombre

11 janvier 2021

Moyennant ajustements aux derniers développements liés à la pandémie, l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) peut poursuivre ses activités. Les acquéreurs de résidences existantes comme les vendeurs peuvent donc continuer leur magasinage en vue de réaliser leur rêve d’accession à la propriété. Depuis le début de la pandémie, les courtiers se sont adaptés

11 janvier 2021

La pandémie de COVID-19 a contribué à un ralentissement certain dans la seconde moitié du mois, observe l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Publié le 6 avril 2020 à 17h28 L’île de Montréal a enregistré un repli non négligeable de son activité (-5 %), alors que les ventes sont demeurées stables sur la Rive-Sud.  L’APCIQ

8 avril 2020

La tradition de l’échange des cadeaux de Noël est une tradition qui date de quelques siècles alors que celle des étrennes du Nouvel An remonte à aussi loin que l’Antiquité. De nos jours, la société de consommation qui caractérise notre époque donne une signification plutôt commerciale à l’échange de cadeaux. Ceci dit, ces moments d’échange

29 novembre 2018

Une transaction immobilière peut impliquer de nombreux professionnels, dont le rôle n’est pas toujours bien connu. Rencontres. L’expert: Normand Jean Arpenteur-géomètre depuis 2007 Lorsque l’on s’apprête à vendre sa maison, il ne suffit pas d’enlever son affiche parce qu’un acheteur s’est manifesté pour conclure que l’affaire est dans le sac. La plupart des offres d’achat exigent

1 novembre 2018

ll fait si chaud que les murs de votre maison sont en train de fondre et vous supplient de trouver un moyen pour refroidir l’air ? Voici des astuces qui vous permettront de survivre aux hautes températures sans climatiseur. 1. Fermer les rideaux Saviez-vous que les fenêtres sont des capteurs d’énergie ? Les rayons du

25 juillet 2018

Le marché immobilier a été très vigoureux durant les 12 derniers mois. Une tendance haussière est constatée dans la majorité des secteurs. Les ventes ont continué de croître en mai, malgré de légères baisses dans quelques villes du Québec. Pour l’instant, les augmentations de taux de la Banque du Canada et les changements de règlementation

13 juin 2018