Les conditions actuelles du marché de la copropriété témoignent toujours d'un surplus d'offres, mais plusieurs indicateurs laissent voir une amélioration de la situation sur le marché de la revente, selon la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).

Après 67 hausses mensuelles consécutives de copropriétés apparaissant sur le marché de la revente, incluant un sommet en mai 2015, un premier recul des inscriptions en vigueur de copropriétés au Québec depuis juillet 2010 a été enregistré en mars dernier, indique la plus récente étude de la FCIQ portant sur le marché de la revente de copropriétés dans les régions métropolitaines de Gatineau, de Montréal et de Québec.

Par MAUDE GELINAS