La hausse des ventes de maison au Québec qui a débuté en janvier selon les données de JLR réjouit de nombreux acteurs de l'immobilier, mais même si l’on peut se ravir de cette progression, le marché demeure tranquille si l’on se fie à plusieurs autres variables.

Par MAUDE GELINAS