La Ville renonce à son règlement et s'entend avec le Comité citoyen Sainte-Dorothée

DÉVELOPPEMENTL. L'administration Demers a finalement convenu de renoncer au règlement L-2001-3642, qui devait notamment autoriser la construction de tours d'habitation de 12 étages sur le site du défunt terrain de camping du Mont-Laval.

Par MAUDE GELINAS