Vous pensez peut-être que lors de la vente de votre résidence principale, vous n’aurez aucun impôt à payer relié au gain réalisé et donc, que vous ne devez pas la déclarer à l’ARC ou à Revenu Québec. Est-ce vraiment le cas?
Exemption pour résidence principale
Vous n’aurez aucun impôt à payer suite à la vente de votre résidence si cette dernière était votre seule résidence principale pour toutes les années où vous l’avez détenue. Il peut s’agir d’une maison, d’un chalet, d’un condo, d’un logement dans un immeuble locatif, d’une roulotte, d’une maison mobile ou

Par MAUDE GELINAS